fourme Bio de Montbrison la première fournée

Publié le par AMAP de Roanne

bonjour,

on connaît tous la fourme de Montbrison (qui est une AOC et une AOP).
Elle est produite avec du lait collecté sur 33 communes du haut-forez (28 de la Loire, 5 du Puy de Dôme).
Et elle est fabriquée aujourd’hui dans 5 fromageries :
- ELS-Entreprise laitière de Sauvain (marque ELS/Tarit), qui a repris la suite de Forez Fourme fin 2012,
- Lactalis (qui achète toutes les AOC qu’il peut et a donc acheté en 2007 la fromagerie du Pont de la Pierre à Sauvain et fabrique plus de 60% de la fourme de montbrison)
- la fromagerie artisanale Hubert Tarit qui travaille le lait de 4 fermes
- la ferme Plagne
- et depuis quelques mois par Catherine Griot (fromagerie artisanale “La Griotte” à Sauvain), qui fabrique de la fourme de Montbrison bio, avec du lait de la ferme de Stéphane Griot, de St-Bonnet le Courreau,
Bien sûr il y a dans le secteur d’autres paysans qui font de super fromages, par exemple de la tomme ou de la fourme de montagne, parfois très proche de la fourme de montbrison (mais n’ont pas demandé le label).

Catherine Griot fabrique donc depuis juin 2012 des fromages bio artisanaux :
- Des fromages régionaux : la fourme de Montbrison, la brique, le vachard.
- Et des rigottes.
Elle est pour le moment la seule à avoir obtenu l’AOP Fourme de Montbrison bio.

Elle vend ses fromages sur les marchés de Boën, Montbrison et St-Rambert.
Son souhait est “ de vendre en direct pour un prix d’achat correct au consommateur. Je suis à la recherche de circuits courts autres que les marchés sur lesquels je suis présente. Les AMAP répondent à ce principe qui m’est cher.”

Les prix de ses fromages :
fourme de montbrison : 15,00€ le kilo
Brique : 12,00€ le kilo
vachard : 12,00€ le kilo
Rigotte : 0,80€ pièce

Les AMAP qui seraient intéressées pour travailler avec Catherine Griot peuvent prendre contact avec elle :
Fromagerie La Griotte
Catherine GRIOT
les aubépines
42990 SAUVAIN
fromagerielagriotte@orange.fr
tel : 04 77 76 84 67

Catherine Griot sera à la Fête des Amap à Chambles le 7 juillet, à la discussion sur différents projets liés à l’agriculture paysanne.


On avait déjà parlé un peu de la fourme de montbrison et de la situation des paysans éleveurs laitiers du secteur (130 producteurs de lait alors) à la fête des Amap de 2010 à Sauvain avec Michel Barou, paysan à Chalmazel
(voir <http://www.reseauxcitoyens-st-etienne.org/article.php3?id_article=2116>)
Michel sera à nouveau à la fête des Amap le 7 juillet à Chambles. Depuis 2010, il a été très impliqué dans ce qui s’est fait suite à la liquidation de l’URCVL (coopérative laitière dont était membre la coopérative des producteurs des monts du forez) et de Forez-Fourme (qui transformait), avec la création de l’ELS-Entreprise laitière de Sauvain, qui fabrique maintenant de la fourme et d’autres fromages avec le lait d’une partie (la moitié) des paysans qui livraient à Forez-Fourme...
Le projet d’ELS est jugé très intéressant, d’autant qu’il vise à produire des fromages de qualité. Il faut savoir d’ailleurs que le nouveau cahier des charges de la Fourme de Montbrison, adopté en avril 2012 (et qui engage donc normalement tous les fabricants de cette fourme), prévoit l’interdiction des OGM dans l’alimentation du bétail. Dans la réalité, on en est loin, et pour le moment cet aspect est plutôt passé sous silence...
On pourra en parler avec Michel Barou et Catherine Griot à la fête des Amap...
--
Roger Dubien.


qqs infos de + sur tout ça :
<http://www.leprogres.fr/actualite/2013/01/15/la-premiere-fourme-de-montbrison-aop-bio-est-nee>
<http://www.fourme-de-montbrison.fr>
<http://www.fromagerie-hautes-chaumes.com/>
<http://rhone-alpes.france3.fr/2013/01/29/une-aop-pour-la-fourme-de-montbrison-190325.html>

Commenter cet article