groupement d'achat au sein de notre AMAP

Publié le par AMAP de Roanne

Compte-rendu de la réunion du 21 février relative à la constitution d’un groupement d’achat au sein de l’Amap




On commence par un tour de table des attentes de chacun. Plusieurs motivations sont évoquées : ne plus avoir à se rendre au supermarché, gagner en autonomie, avoir accès à de bons produits (sains), jouer sur les coûts grâce au nombre...


Les produits recherchés sont nombreux.

 

En priorité : légumineuses, fruits, farine, miel... Mais aussi : chocolat, oeufs, pain, produits d’entretien, pâtes, vin, thé, produits pour les cosmétiques, etc. Bref, à peu près tout.


On retient l’idée d’une participation active des amapiens souhaitant bénéficier du groupement d’achat, en retenant l’idée d’une personne ou d’un groupe responsable pour chaque fournisseur, producteur ou grossiste.


Pour résumer, on peut évoquer trois cas de figure :


1. Les articles et aliments qui sont produits localement ; on prend alors contact avec un producteur, on se rend chez lui, si possible à plusieurs, et on fixe des dates et modalités de livraison. Cela concerne pour l’instant :
- le pain ; Les Brasseurs d’air à Thizy ont établi un contrat que chacun peut remplir. Les distributions sont assurées tous les quinze jours grâce à Audrey.
- les fruits ; un agriculteur de Boën devrait pouvoir fournir des fruits rouges puis des pommes une fois par mois à partir de mai. Christophe et moi-même devons nous rendre chez lui tantôt.
- la farine : les Ricca en propose déjà. D’autres variétés pourraient être fournies par Gillier (Allier) par le truchement d’An (M.)
- le miel : on attend la reprise de la saison pour voir si elle s’annonce correcte pour Joseph Deshaunay (Ambierle) et un ami de Pi et An.


2. Les aliments qu’on ne trouve pas dans la région et les produits transformés ; on peut alors passer par un distributeur, un grossiste, une centrale d’achat, etc. et prévoir une date de livraison pour des commandes groupées pour plusieurs produits, ou bien se mettre en relation directement avec une boîte de fabricant. Cela concerne :
- le chocolat, grâce à l’initiative (et la gourmandise) de Marie qui fait l’intermédiaire avec Kaoka pour des palets de chocolat pâtissier (une commande déjà effectuée).
- beaucoup de choses, en passant par le groupement d’achat d’Ambierle, qui veut bien que nous nous joignions à leurs commandes. La liste des produits disponibles et les dates de livraison (tous les trimestres) seront disponibles sur le panneau et sur internet. Fl assurera le lien avec Ambierle, et les bénéficiaires donneront un coup de main pour récupérer les produits.


3. Les curiosités rencontrées régulièrement ou non par les amapiens lors de leurs voyages ; on peut alors au cas par cas en faire bénéficier ceux qui le souhaitent. Il faudra se tenir au courant par le biais du panneau d’affichage ou d’internet. Pour l’instant, des livraisons régulières sont faites par :
- Sam, pour l’huile et, en hiver, oranges et mandarines en provenance d’Espagne.
- Em, pour le roquefort à la production duquel sont associés ses parents.
Nad et Fab regardent du côté de Favrichon, et j’ai sûrement oublié des choses.


N’hésitez pas à demander, et surtout : regardez le panneau !


Votre dévoué secrétaire,
Fl

Commenter cet article