les faucheurs suite

Publié le par amapderoanne

Merci de faire passer largement l’info...
Une invitation du Centre Social de Montbrison et de sa Commission rencontres vagabondes...


Arrachage de la vigne OGM de Colmar, fauchage de tournesols OGM mutés...
Les Faucheurs Volontaires d’OGM témoignent et s’expliquent...


Soirée OGM autour de 2 sujets d’actualité :

* Le procès de Colmar pour le  fauchage de la vigne OGM en présence des Faucheurs Volontaires de la Loire, Mickaël Neyrolles, de St-Jean Soleymieux, et Thierry Vial, de St-Paul en Jarez (tous deux inculpés) ainsi que sans doute d'autres personnes qui ont participé aux fauchages de tournesols OGM cet été.

* La nouvelle sorte d’OGM pesticides fabriquée par mutagénèse au lieu de transgénèse (les tournesols OGM mutés, massivement semés en 2011, et qu’on va retrouver dans quelques semaines dans l’huile alimentaire)
 
Commission rencontres vagabondes
Centre social Montbrison



COMMUNIQUE DE PRESSE

Soirée OGM
Mardi 8 novembre – 20 h 30 - au Centre social de Montbrison

Arrachage de la vigne OGM de Colmar, fauchage de tournesols OGM mutés...
Les Faucheurs Volontaires d’OGM témoignent et s’expliquent...

Une très large majorité de la population française refuse les OGM. Pourtant, les firmes de l’agro-industrie qui les promeuvent dans l’objectif de contrôler l’alimentation de l’humanité n’abandonnent pas leur objectif de les imposer. C’est contre ce diktat de fait que les Faucheurs Volontaires agissent, en pratiquant la désobéissance civile.
En 2008, le maïs OGM Mon 810 de Monsanto a été interdit en France. Mais des millions de tonnes de soja OGM “round up ready” continuent à être importées chaque année pour le bétail, et les firmes utilisent maintenant de nouveaux moyens pour faire des OGM.
60 Faucheurs Volontaires – dont 5 de la Loire – viennent d’être jugés par le Tribunal de Colmar en septembre 2011 pour avoir fauché un essai de vigne OGM en plein champ de l’INRA en août 2010. Condamnés à deux mois de prison avec sursis et 57 000 euros de dommages et intérêts, ils ont décidé de faire appel.
Cet été, en Rhône-Alpes notamment, ont eu lieu plusieurs fauchages de tournesols OGM mutés Clearfield de BASF et Express Sun de Pioneer, dont 6 000 hectares ont été semés dans la région, et 70 000 en France. Qui sait – et qui a donné son accord pour – que l’huile de tournesol utilisée pour l’alimentation humaine est en train de devenir OGM ?
On commençait à bien connaître les OGM obtenus par transgénèse. Mais voici que débarquent les OGM obtenus par mutagénèse. De quoi s’agit-il ? Pourquoi sont-ce aussi des OGM ? Et comment se fait-il qu’ils puissent être répandus sans aucun contrôle ni traçage ?

Il est utile de faire le point... C’est la raison d’être de la rencontre qui aura lieu au Centre social de Montbrison le mardi 8 novembre 2011 à 20h30.

Avec la participation de plusieurs Faucheurs Volontaires de la Loire de retour du procès de l’arrachage de la vigne OGM de Colmar : Mickaël Neyrolles, de St-Jean Soleymieux, et Thierry Vial, de St-Paul en Jarez - tous deux inculpés du procès, ainsi que d'autres personnes qui ont participé aux fauchages de tournesols OGM cet été.

Ouvert à tous

affichette en pièce jointe.


<http://www.reseauxcitoyens-st-etienne.org/breve.php3?id_breve=699>

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article