OGM suite

Publié le par AMAP de Roanne


Les abeilles ou les OGM : il va falloir choisir.
“Monsanto, dégage !”


Après l’occupation du siège de Monsanto à Monbéqui près de Montauban dans le Tarn et Garonne le 6 janvier, deux fortes actions viennent d’avoir lieu en quelques jours : la manifestation au siège européen de Monsanto, à Lyon/Bron, vendredi 20 janvier, et l’occupation lundi 23 d’un site de Monsanto à Trèbes dans l’Aude, qui a permis de prendre Monsanto la main dans le sac : la firme distribue en ce moment même des semences OGM et des pesticides interdits ...

Devant le siège européen de Monsanto, des représentants de toutes les associations d’apiculteurs ont expliqué pourquoi la co-existence OGM-non OGM n’est pas possible et demandé l’interdiction immédiate du Monsanto 810.
On a besoin des abeilles, on n’a pas besoin des OGM, d’autant que comme l’un d’eux l’a rappelé : "un OGM n’est pas fait pour nourrir le monde mais pour les profits de quelques multinationales. Il n’est pas fait pour réduire l’utilisation des pesticides, mais pour en augmenter les ventes. Et il est fait pour obliger les paysans à racheter chaque année leurs semences".
 
Des photos du rassemblement et un résumé des prises de paroles sont à :
<http://www.reseauxcitoyens-st-etienne.org/article.php3?id_article=2537>

Commenter cet article