Sale temps pour les paysans et la justice

Publié le par AMAP de Roanne

Sale temps pour les paysans et la justice
La multinationale Lactalis obtient de la Cour d’appel de Lyon
une condamnation de la Confédération Paysanne
Le jugement du TGI de St-Etienne est inversé. Le Confédération Paysanne de la Loire est condamnée à payer 3024€ + 1000 € au 1er trust laitier mondial, + frais de justice de 1ère instance et d’appel...


bonjour,

On a tou-te-s en mémoire les actions des paysans ces dernières années pour le prix du lait payé par l’industrie laitière, et le procès fait par Lactalis à la Confédération paysanne de la Loire. Procès gagné en 2011 par les paysans devant le Tribunal de Grande Instance de St-Etienne, dans le contexte d’un fort mouvement de soutien.
Lactalis ne supporte pas qu’on se mette en travers de ses business plans et a fait appel. Et ce 4 avril 2013 la Cour d’appel de Lyon vient de condamner les paysans, à travers un jugement qui ne se réfère qu’à un petit morceau des évènements et inverse le jugement du TGI de St-Etienne.
C’est désolant. La cour d’appel de Lyon vient de donner raison au plus fort. Il aurait été mieux de donner de la force à ceux qui ont raison et demandent justice.
Le combat pour l’agriculture paysanne continue...

Un rappel des évènements, le texte du jugement, et quelques informations et remarques sur son contexte sont disponibles ici :
<http://www.reseauxcitoyens-st-etienne.org/article.php3?id_article=2765>

--
Roger Dubien.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article