suite bataille du lait

Publié le par amapderoanne

Maison du Lait : « Il n’y a pas de sujet tabou ! »
Bagnolet, le 18 octobre 2010
Communiqué de presse de la Confédération paysanne.
Maison du Lait : « Il n’y a pas de sujet tabou ! »

Après 5 semaines d’occupation de la Maison du Lait et 21 jours de grève de la faim de 3 militants de la Confédération paysanne, telle est l’avancée de Monsieur Brichart, président de la FNPL-branche laitière de la FNSEA- et actuel président du CNIEL-Interprofession laitière.

C’est une reconnaissance que les choses ont bougé !

La grève de la faim des 3 paysans s’arrête aujourd’hui.

Elle a été un élément déterminant qui a amené le Ministre de l’Agriculture à mettre tous les syndicats représentatifs autour de la table. Celui-ci aurait cependant pu aller beaucoup plus loin dans ce conflit.

Le fonctionnement des interprofessions, s’il n’est pas à l’ordre du jour aujourd’hui de la prochaine réunion, par la responsabilité du Ministère de l’agriculture, le sera de fait dans les sujets qui y seront abordés.

La question ne se pose plus au fond.

Par les actions qu’elle vient de mener, la Confédération paysanne a mis une pression totale sur trente années de cogestion entre la Fnsea et le gouvernement ; encore visible à chaque instant de la discussion, ni le Ministère, ni la FNPL ne veulent s’en défaire.

Pourtant l’issue est inéluctable : demain, les interprofessions seront pluralistes ou elles ne seront plus.

La présence de l’ensemble des syndicats représentatifs de la profession agricole autour d’une même table à cette étape des discussions est un premier pas, pour donner un avenir aux paysans qui en ont bien besoin.

Une prochaine réunion aura lieu le 9 novembre à la Maison du Lait.

Publié dans L'écologie

Commenter cet article